[Translate to Französisch:] Bannerbild

ENVIRONNEMENT

RÉTABLISSEMENT DE LA FONCTION DU BAS-MARAIS DE MUTT

Le fond de la vallée était effectivement le « pays sur les rives du Rhône » avant la première correction du fleuve au XIXe siècle. Il regorgeait de zones alluviales, de zones humides et de bas-marais. Les crues récurrentes le rendaient inhabitable. L’endiguement du Rhône a permis l’urbanisation de la région. Depuis lors, près de 95 % de cet ancien milieu humide est sec.

Le bas-marais de Mutt près de Rarogne est le seul marais dans le Haut-Valais qui a survécu à cette période. Toutefois, le temps ne l’a pas épargné lui non plus : dans les années 1950, les militaires ont entreposé les matériaux d’excavation pour les cavernes dans la partie orientale de ce bas-marais.

Ce site abrite de nombreuses espèces animales et végétales devenues rares. Aussi a-t-il été déclaré d’importance nationale. La mesure de compensation prise dans le cadre de la construction de l’A9 vise à supprimer les atteintes que le bas-marais a subies au cours des dernières décennies.

La première étape de ces mesures de remplacement et de revitalisation a vu le démantèlement de l’installation de tir mesurant 300 mètres. La deuxième étape, soit le dragage des matériaux excavés, s’est déroulée pendant l’hiver 2014-2015, à l’ouest de l’arène du Goler. Dès que la place de stockage de poids-lourds sera mise en service vers l’aire de repos prévue, l’ancienne voie de circulation et l’arène du Goler seront revitalisées dans le cadre de la troisième étape.

On dit que de nombreuses graines de plante poussant dans les zones humides sont capables de germer sur une longue période. Elles sont adaptées à la dynamique du fleuve qui les emporte, les recouvre de terre et, au gré des événements, les expose peut-être de nouveau à la lumière. C’est effectivement ce qui s’est passé : les graines recouvertes pendant près de 60 ans par les matériaux excavés ont germé immédiatement après que ceux-ci ont été enlevés. Six mois après l’assainissement, le bas-marais avait retrouvé son aspect d’antan. La nature reprend ses droits à une vitesse impressionnante lorsqu’on lui en donne les moyens.

[Translate to Französisch:] Bilder

 

KONTAKT

Amt für Nationalstrassenbau
Kantonsstrasse 275 | Postfach 160
3902 Glis

info@a9-vs.ch
TEL. +41 27 606 97 00
FAX. +41 27 606 97 01