[Translate to Französisch:] Bannerbild

HISTOIRE ET PROCEDURES

RACONTER le troncon de FINGES C’EST PARLER AUSSI DE NOUS

Attendre au moins de 35 ans ! L’histoire du tronçon d’autoroute à travers Finges est pleine de rebondissements. Au départ, avant les années 1980, le tracé était prévu en rive droite, via Salgesch et la Dala. Ce tracé voulait éviter le Bois de Finges et s’insérer en ouvrages d’art et tunnels le long du Rhône au pied des coteaux de Salgesch, de Varen et de Leuk. C’est en 1982 que Prof. Bovy de l’EPFL propose dans son réexamen un nouveau tracé au pied du Gorwetsch, au droit de la route cantonale T9.

Le projet sera sous terre, peu impactant et touchera des zones déjà utilisées pour le transport routier. A ce jour encore, les règles posées par le réexamen restent valables. (Pour plus de détail sur l’expertise)

Bien avant nous, les autres ! Comment ne pas être totalement charmé par la découverte faite lors des reconnaissances archéologiques à Finges dans les années 2000 : une route romaine fut repérée à Pfyngut et a en conséquence pu être découverte sur plus d'environ 150 m de longueur. Il est établi qu’elle a servi pendant au moins 500 ans depuis sa construction en l’an -20 avant Jésus-Christ. (Pour plus de détail, route romaine)

Le village médiéval de Pfin et le hameau de Pfyngut. Aujourd’hui, la ferme du Landgut Pfyn AG marque l’activité agricole au centre de Finges. Mais 2 groupes d’habitations disparues ont symbolisé la présence humaine sur le site : le village de Pfin, peut-être là depuis la période romaine et le hameau de Pfyngut qui fut présent dès l’an 1000 et dont 4 bâtiments ont été mis à jour dans le cadre des fouilles de l’autoroute. (Pour plus de détail, village)

La pierre des Brigands : L’endroit est un lieu de passage fréquenté depuis toujours. De très nombreux objets trouvés sur place indiquent l’importance du site. Des traces de route romaine ont aussi été identifiées. Un squelette datant de l’Age du Fer ou de l’époque romaine confirme l’occupation de ses abords. La légende a peut-être son origine dans les lointaines histoires du passé; le brigand et l’enfant marquent encore la symbolique du lieu. Le nouveau tracé de l’autoroute A9 épargne la Pierre des Brigands; mieux ! Il va la mettre en évidence avec le projet de route de desserte définitive. (Pour plus de détail, Pierre des Brigands)

Les diverses phases d’un projet. La planification et la construction d’une autoroute est une tâche complexe. Elle n’est pas comparable à un projet de construction privé. Des intérêts publics et privés influent le projet. Le Conseil fédéral, le Département fédéral de l'environnement, des transports, de l'énergie et de la communication (DETEC) et l’Office fédéral des routes (OFROU) ainsi que le Canton sont successivement les autorités de décision. Les prescriptions en matière d’environnement et de sécurité posent des exigences élevées et sont régulièrement adaptées. (Pour plus de détail, phase)

KONTAKT

Amt für Nationalstrassenbau
Kantonsstrasse 275 | Postfach 160
3902 Glis

info@a9-vs.ch
TEL. +41 27 606 97 00
FAX. +41 27 606 97 01